Radio Monaco - MUSIC & NEWS


A New York, une exposition consacrée à la collectionnite aigüe

A New York, une exposition consacrée à la collectionnite aigüe
Jimmy Boursicot
Par Jimmy Boursicot
jeudi 8 septembre 2016

Ils achètent, amassent, classent, conservent, bichonnent. Les collectionneurs prennent leur passion très au sérieux. Pour certains, cette quête presque sans fin devient même le but ultime d’une vie.

A travers une exposition baptisée The Keeper, visible jusqu’au 26 septembre, le New Museum de New York se penche sur le sujet et de tente de comprendre ce qui pousse les collectionneurs à "préserver, archiver et protéger des objets".

Entre les murs du musée d’art contemporain situé à Manhattan, on retrouve donc des milliers de références formant d’imposantes collections. Dans le lot, beaucoup de choses qui pourraient passer pour de simples babioles si elles n’étaient pas rassemblées de la sorte. Ou bien des collections assez étonnantes.

Invasion d'ours en peluche

L’un des principaux attraits de l’expo The Keeper, c’est cette installation de l’artiste et collectionneuse canadienne Odessa Hendeles baptisée Partners (The Teddy Bear Project). Elle comprend une interminable série de clichés d’inconnus posant avec leur ours en peluche, mais aussi des vitrines remplies d’oursons au poil synthétique.

Dans ce cas, le fameux Teddy Bear représente "une métaphore de la puissance consolatrice des œuvres d’art et de la relation qu’entretiennent les gens avec l’objet de leur affection".

Les visiteurs du New Museum peuvent également observer les pierres rares de l’écrivain et sociologue français Roger Caillois ou encore d'insolites figurines faites en ficelles de l’artiste américain Harry Smith.

Via le hashtag #thekeeper sur Instagram, les internautes ont également été invités à poster des clichés de leurs propres collections, des plus banales aux plus insolites.

 

 

The keeper #stuffs #tools #dailylife #past #time #present #vernacular #memory #thekeeper #newmuseum #nycart

Une photo publiée par Peterious McFly (@peterioushh) le

 

 

Glass shards found in the backyard #collection #rubbish #thekeeper @newmuseum #garbagekammer #mudlark

Une photo publiée par Spencer Merolla (@spencermerolla) le