Une cellule morte… vivante !

Une annonce qui pourrait faire autant froid dans le dos que sourire. Des scientifiques sont parvenus à créer une cellule-zombie. Une première dans le monde, qui va bien au-delà des espérances des chercheurs, puisque la cellule morte s'est avérée plus performante que de son vivant ! Des scientifiques du Laboratoire National de Sandia et de l'Université du Nouveau-Mexique ont eu recours à une technique pour le moins spéciale sur la cellule-zombie.

 

Pour faire simple, il s'agit d'une cellule morte qui, enduite d'une solution de silice (composant de nombreux minéraux), reste en fonction. L'enveloppe imperméable créée permet de confronter la cellule à des températures et des pressions inimaginables. Ainsi, chauffée à 400°, la cellule aurait dû s'évaporer totalement. Mais grâce au silice, qui agit comme un blindage imperméable, seule la partie organique composée de protéines a été détruite.

Pourtant morte, elle serait capable d'effectuer certaines de ses anciennes fonctions, voire même plus efficacement. Des entités capables de travailler sans relâche, et pourtant semblables comme deux gouttes d'eau à leurs ancêtres biologiques.

L'invasion de morts-vivants ce n'est peut-être pas pour demain... En attendant l'effet série Z, les scientifiques entendent améliorer l'efficacité de certains produits, notamment en matière de décontamination et d'environnement.